Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nous découvrons ce titre qui se veut infamant pour l'imam de Drancy, "Hassen Chalgoumy, le premier islamophobe de France,  sur le site Islam en France". Et nous protestons hautement. 

En effet non seulement, à Riposte laïque et à Résistance républicaine nous sommes jaloux de conserver le grade de "premier islamophobe de France", titre  amplement justifié, puisque comme nous nous tuons à le répéter, être islamophobe signifie "avoir peur de l'islam". Nous avons effectivement peur d'un islam qui permet que soient enseignés des versets comme le verset 65 de la sourate 8 qui dit : " O prophète ! Incite les croyants à faire la guerre! Vingt braves d'entre eux terrasseront deux cents mécréants. Cent en vaincront mille parce que les incrédules ne comprennent rien "  et ce ne sont pas les écrits d'un certain Qaradawi, interdit en France pour cela qui nous rassurent...

Mais, plus sérieusement, et le plus important de l'affaire, et significatif de l'urgence de se pencher sur le problème de l'islam, c'est que Hassen Chalgoumy est ainsi explicitement désigné comme traître à l'islam, traître à sa communauté, et on sait que cela peut aller jusqu'à mettre sa vie en danger.  

 

Hassen Chalgoumy a commis un crime terrible pour les islamistes purs et durs d'Islam en France, répondre favorablement à la proposition de Résistance républicaine de travailler ensemble pour qu'enfin naisse un véritable islam de France, qui serait débarrassé de tous les textes incompatibles avec la loi française, comme celui que j'ai cité plus haut.    

 

L'imam de Drancy n'est pas le moins du monde islamophobe, bien évidemment, puisqu'il n'a que des discours d'amour pour l'islam et pour les versets prônant l'amour et la paix, ne voyant le mal nulle part !

Oser lui reprocher une prétendue islamophobie est emblématique du combat que mènent à l'échelle planétaire les tenants d'un islam pur et dur, le wahabbisme, qui veut imposer l'application littérale du coran et des dires et faits de Mahomet. Partout, il faut fermer la bouche à ceux qui pourraient mettre en danger cette vision de l'islam  et freiner son application dans le monde entier grâce à la violence, à la menace  ou au terrorisme, pour ne pas parler de prétendues révolutions arabes.

En désignant ainsi Hassen Chalgoumy à la vindicte de sa communauté, les dirigeants d'Islam en France ont signé leur appartenance au fondamentalisme musulman et cherchent à étouffer dans l'oeuf toute possibilité pour l'islam de devenir compatible avec la République, ce qui permettrait cette intégration et cette assimiliation qui, parce qu'absentes, sont en train de dresser des gens les uns contre les autres, dans notre pays.

Alors, islam égale-t-il islamisme ? 

La suite des évènements nous donnera la réponse. S'il n'est pas possible de proposer de corpus de textes incompatibles avec la République, acceptés par les musulmans, c'est que les fondamentalistes auront déjà pris le pouvoir sur la communauté musulmane tout entière en France. 

Ce serait terrible.

Tag(s) : #ISLAM