Suivre ce blog
Administration Créer mon blog


Le conte Les Trois petits cochons, fait partie de la bibliothèque enfantine incontournable. C'est un mythe qui parle à chacun de besoin d'abri, des risques de la vie, de la nécessité de l'effort et de la solidarité, de l'envie de construire sa maison ... Quoi de subversif là-dedans ? Me direz-vous. 
Rien, sauf qu'on y parle de cochon, animal impur et donc prohibé dans l'alimentation des musulmans. 
C'est pourquoi, semble-t-il, une édition électronique de ce conte, produite par le très sérieux éditeur Becta, à destination des enfants du primaire  vient d'être interdite en Angleterre ( précision omise lors de la parution le 25 janvier, complétée le 26), la justice ayant estimé que ce conte pouvait  offenser les musulmans et la communauté asiatique, alléguant notamment qu'il était problématique d'assimiler "constructeur" et cochon .... Article en anglais

Notre monde marche sur la tête. Après les multiples auto-censures des années précédentes (cf Idomédée,de Mozart, déprogrammé l'an dernier à Vienne par peur des protestations/représailles des musulmans), après l'affaire des caricatures, après les discours du Latran et de Ryad de N.Sarkozy destinés à affirmer l'importance du religieux dans les sociétés modernes, voilà que la censure n'hésite pas à interdire carrément ce qui appartient au patrimoine de l'humanité !

Communautarisme, attaques contre la loi de 1905, atteintes à la liberté d'expression et à la liberté tout court, notre société s'expose, par lâcheté, par auto-flagellation des "crimes" coloniaux, par attachement maladif à des cultures dites d'origine pour oublier les dégâts de la mondialisation à scier la branche sur laquelle nous sommes assis : les lumières, les luttes pour l'émancipation des femmes, pour se préserver des luttes religieuses et du pouvoir abject et monstrueux des religions (les témoignages passés et présents en disent assez les excès et les horreurs : inquisition, tortures, refus de la science, enfermement des femmes, terrorisme, menaces de morts contre Rushdie, Redecker ... )
Et c'est ce monde-là que les censeurs, les juges et les hommes politiques  que nous nous donnnons veulent pour nous ??? Et nous dirons béni oui-oui ???   

Tag(s) : #LAICITE