Agenda Résistance républicaine

Statue-liberte-Paris Samedi 8 novembre réunion à Parides adhérents d'Ile de France, animée par Christine Tasin
couverture-republique (1) Dimanche 9 novembre, mairie du 16e arrondissement, à Paris

Salon des écrivains du Bnai Brith,

organisé par le Bnai Brith Europe et la loge Ben Gourion,

de 14 heures à 19 heures.

Seront présents : Pierre Cassen et Ri7 (Le Guignol de l’Elysée),

Christine Tasin (Qu’est-ce qu’elle vous a fait la République ?)

et Elisabeth Lalesart (Pas de voile pour Marianne).

71, avenue Henri Martin, 75116 Paris

RR autocollant halal Vendredi 7 novembre, à Bordeaux, conférence d'Alain de Perettiprésident de Vigilance halal : les problématiques du halalsalle du Point du Jour, 58 rue Joseph Brunet. 
Charia Jeudi 27 novembre, à 19h30. Conférence de Pierre Cassen à Savièse (Suisse) : « L'islam : un danger pour nos démocraties ? »

L'islamophobie n'est pas un délit, mais de la légitime défiance

aff-islamophobie web

Cliquer ici si vous désirez participer à notre campagne en faveur de l'islamophobie.

LES RECETTES DE PORC DE NINI

Vous ne voulez pas manger halal ? Vous ne voulez pas risquer de tomber malade ? Vous ne voulez pas payer une dîme à une mosquée et financer le culte musulman ? Vous ne voulez pas manger la viande d'un animal qu'on a égorgé sans étourdissement, lui imposant une agonie de plusieurs minutes ? Vous ne voulez pas manger halal sans le savoir ?

Alors ne mangez que du porc, seule viande dont on peut être sûr qu'elle n'est pas halal.

RR autocollant porcVous voulez des recettes goûteuses, rapides, originales et bon marché ? Cliquez colonne de gauche dans la colonne Catégories sur "Recettes de Nini".

Résistance républicaine

 

Si vous voulez adhérer à Résistance républicaine, recopiez ce bulletin (ou faites un copié-collé) et envoyez-le nous. 

Résistance républicaine,   101 Avenue du Général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14 

 

  Je soussigné NOM …………………………………. PRENOM…………………………………. NE(E) le ………………………………………..

ADRESSE……………………………………………………………………………..……………………………………………………………………………………………

TELEPHONE…………………………………………………………………………….. PORTABLE……………………………………………………………………………….

COURRIEL……………………………………………………………………………

 Demande à devenir membre de l’association. Ci-joint chèque de 30 euros à l’ordre de Résistance républicaine (chômeurs et étudiants peuvent obtenir une réduction sur simple demande).

SIGNATURE………………………………………………………………………


Jeudi 30 octobre 2014 4 30 /10 /Oct /2014 10:19

immigrationclandestineL'affaire Zirlib est plus qu'intéressante : je vous engage à télécharger et à éplucher ce document qui récapitule les subventions aux diverses associations par la ville d’Orléans en 2013, donc sous la même municipalité UMP, fustigée à présent...

http://www.orleans.fr/fileadmin/orleans/MEDIA/document/associations/subventions2013.pdf

ZIRLIB reçoit 4500 euros.

J’ai lu le document en diagonale en recherchant la subvention de ZIRLIB.

2 éléments m’ont frappé :

L’association « jeunes du Laos et leurs amis » reçoit une subvention de 49.427 euros – c’est quoi cette association ?

L’association « pour la protection des chats » reçoit 475 euros, celle pour les souris rien, ce qui est une discrimination raciste intolérable

Ce n’est pas que la somme soit considérable, mais je considère que l’on se fout de notre gueule.

 

Compléments   1 http://www.regioncentre.fr/files/live/sites/regioncentre/files/contributed/docs/finances-budget/liste-des-subventions-versees-aux-associations-2013.pdf La région Centre, elle, verse 2 subventions à ZIRLIB (page 19 du document) 10.000 euros + 2.895,29 euros... 

En 2012 ces subventions de la région Centre à ZIRLIB étaient même plus importantes :
10.500 euros + 10.000 euros… »

voir page 13 de :
http://www.regioncentre.fr/files/live/sites/regioncentre/files/contributed/docs/finances-budget/liste-des-subventions-versees-aux-associations-2012.pdf

2 Comme beaucoup d’autres associations de son acabit, ZIRLIB encaisse non seulement des fonds des communes et de la région, mais aussi de l’Etat, en l’occurrence ici le ministère de la Culture, 17.000 euros en 2012.
Voir page 26 de :

http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/sites/performance_publique/files/farandole/ressources/2014/pap/pdf/jaunes/jaune2014_asso2014_tome2.pdf

(Cherchez « Association Zirlib »)

Et aussi des subventions de l’Union Européenne ?

3 Exemple de la « production artistique » du collectif ZIRLIB http://www.idherault.tv/event/sete-le-collectif-zirlib/

PS je préfère encore que mon argent soit utilisé pour la protection des chats même persans ou siamois

4 http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/index.php?ctx=eJwdy7EKgzAQAND7lOAPnLE4tNCCWIQMNYPZQ0gjFWIuPWOhf1*p!IZnI8wM9pPAbRt5sG8QnjgTuxKwcAiXylBG881BuJQo!YDdNOledUbpER*6rgbV*1GJ57Gy470slGbi9eDtWp9RSmxqeQL7WsqwxwhNCz*WeSdZ&cref=%2B16521066359261187852/_c=%2B14274792118198174400&ACTION=refine&JTY_ID=ASSOCIATION/MODIFICATION&JPA_D_D=09/11/2013 Association : ZIRLIB. Identification R.N.A. : W372008867 No de parution : 20140038 Département (Région) : Loiret (Centre) Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Loiret. Type d’annonce : ASSOCIATION/MODIFICATION Déclaration à la préfecture du Loiret. ZIRLIB. Nouvel objet : création d’objets artistiques (spectacles vivants, performances, objets d’art) et d’expositions sous toutes les formes, ainsi que leur diffusion en assumant une activité d’éditeur indépendant dans les domaines du livre et de la création sonore et plastique sous toutes ses formes ; proposition également de parcours d’accompagnement culturel. Siège social : 14, rue de Bourgogne, 45000 Orléans. Transféré ; nouvelle adresse : 108, rue de Bourgogne, 45000 Orléans. Date de la déclaration : 4 septembre 2014.

Alain V

Par Christine Tasin - Publié dans : ETRE REPUBLICAIN
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 29 octobre 2014 3 29 /10 /Oct /2014 21:22

immigrationclandestine

On se souvient du tollé, en juin dernier, quand on a appris que le maire d'Orléans avait offert une délégation pour lutter contre l'immigration clandestine à François Lagarde, magistrat lyonnais... qui avait même dû abandonner, sur demande du Président du tribunal, les dossiers des étrangers qu'il traitait.   

http://resistancerepublicaine.eu/2014/tribunal-de-lyon-un-magistrat-interdit-parce-quelu-luttant-contre-limmigration-clandestine/ Naturellement les gôchistes  n'ont eu de cesse, depuis sa nomination, de lui mettre des bâtons dans les roues. Dernière offensive en date,  le cadeau fait par l'association Zirlib aux délinquants que sont les immigrés clandestins : zirlib

 On appréciera l'ironie du premier paragraphe, la phrase du deuxième paragraphe évoquant une délégation "originale et innovante"et les mots "sécurité et tranquillité publique" utilisés dans le troisième...

 

Mais on appréciera encore plus le cadeau fait aux clandestins (appelés "les plus défavorisés", je connais des sans dents orléanais qui vont apprécier... ) qui tire  : deux spectacles gratuits, et même des taxis, gratuits eux aussi (Renault 12),  qui les raccompagneront chez eux après le spectacle. 

Ainsi le 31 octobre prochain, les 13,14 et 15 novembre prochains ainsi que du 2 au 11 février, on va non seulement jouer gratis devant les délinquants, mais on va défier la loi et le Maire d'Orléans et on va, cerise sur le gâteau, faire payer le contribuable pour cette infamie. Parce que, bonnes gens, rien n'est gratuit en ce bas monde. Et ni le Directeur artistique de la Compagnie Mohamed El Khatib ni ses associés ne vivent d'amour et d'eau fraîche. Quand on connaît les difficultés des intermittents du spectacle isolés, provinciaux notamment, on mesure bien que Zirlib ne peut vivre que grâce aux subventions et aides en tous genres...     

On rappellera pour la petite histoire que l'association Zirlib est un collectif porté par la Région Centre, conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Centre et la ville d’Orléans...

On posera quelques questions au hasard :

Comment l'association Zirlib va-t-elle reconnaître le délinquant clandestin à la sortie du théâtre et le distinguer du cochon de payant ?

Qui va fournir à Zirlib la liste et l'adresse des clandestins ?

Comment le Maire et François Lagarde vont-ils pouvoir gérer la situation ?

Il me semble à moi, simple béotienne, que les soirs de spectacle, il faudrait envoyer la police à l'entrée et à la sortie du théâtre pour faire des contrôles d'identité et renvoyer dans leurs pays les contrevenants. Il me semble aussi que la police devrait établir des barrages afin de contrôler les passagers de toutes les Renault 12 circulant. Il me semble même que les dirigeants de Zirlib devraient être arrêtés pour complicité de malfaiteurs... 

A défi défi et demi, non ? J'entends d'ici les bonnes gens frémir et évoquer les heures les plus sombres de notre histoire. Peu me chaut. 

Parce que, tout de même, nous crevons de l'immigration, nous crevons de voir la loi et la police défiés, piétinés, méprisés. Et si nous ne vivons pas des heures plus que sombres, ça y ressemble diablement... 

Parce que, tout de même, qu'ont fait les clandestins pour mériter de tels cadeaux ? Ils ont deux médailles : ils sont délinquants dans une ville dont le Maire a décidé de vérifier  que la loi est appliquée en rendant notamment impossible la fraude aux mariages blancs.

Parce que, tout de même, à l'heure où les Français voient leurs impôts augmenter, leur épargne menacée d'être taxée, leurs allocations familiales diminuées...  braver la loi et cracher à la tête du contribuable orléanais c'est puant et une incitation à la révolte des moutons, las d'être tondus.

Il semble que la personne qui m'a envoyé le tract ci-dessus l'ait trouvé à la Mairie... La situation serait donc encore plus grave  qu'elle ne le paraîtrait. Si le Maire, dont on se paye ouvertement la tête dans cette annonce, accepte de relayer cette invitation cela signifie-t-il qu'il se met, lui aussi, à essayer (en vain)d' acheter la paix sociale ?

J'invite chacun à protester auprès de la Mairie, des services de police et de la compagnie Zirlib.

 

J'invite également, évidemment, chacun à bouder toutes les actions et représentations de la dite compagnie, qui, non contente de braver la loi, reversera une partie de ses bénéfices aux associations locales qui s'occupent des immigrés...

Mairie d'Orléans : 1 place de l'Étape 45040 Orléans Cedex 1 02 38 79 22 22

http://www.orleans.fr/depot-de-page/demarches-mairie/formulaire-de-contact/contacter-la-mairie.htm

Bureau de police de l'Argonne : 

Adresse : Rue François Couperin, 45000 Orléans
Téléphone :02 38 86 40 23

Compagnie Zirlib :   108 Rue de Bourgogne 45000 Orléans zirlib@yahoo.fr

Christine Tasin    

   
Par Christine Tasin - Publié dans : IMMIGRATION
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Mercredi 29 octobre 2014 3 29 /10 /Oct /2014 19:33

belfort christineChristine,

   Comme lors de vos autres procès, je reste surpris de la faiblesse argumentaire employée par les magistrats pour vous confondre. On mesure la gène d'une justice, prise entre le risque de choquer les musulmans, en faisant émerger la vérité sur l'islam, et la tentation, lâche, d'une soumission plus ou moins consciente au tabou islamique.

   Sans s'en apercevoir, très certainement, la magistrate s'est placée, symboliquement, dans une dimension de réflexion quasi religieuse.

   Outre le fait que le reproche qui vous fut adressé de porter des vêtements rouges est révélateur de la faiblesse grave de l'accusation, je ne peux m'empêcher de voir, sur un plan symbolique, dans la mention de cette couleur, si liée aux imageries infernales, une tentative de diabolisation, comme le moyenâge religieux en produisit tant à l'égard de la femme.

  Il est bien connu que pour les religieux d'autrefois - et pour certains encore aujourd'hui-, la femme est l'alliée du démon. Pour cette raison, combien de malheureuses ont été brûlées sur les bûchers de l'inquisition en Europe ou pendues par décision des oulémas en terre d'islam.

 Plus que nouveau Chevalier de la Barre, seriez-vous, Christine, une nouvelle possédée de Loudun? A Belfort, le diable, à travers vous, provoquait-il la foi de doux musulmans paisiblement occupés à égorger de méchantes brebis bêlantes?

 

 Plus sérieusement, je ne peux m'empêcher de rapprocher le propos du magistrat vous demandant de ne point exprimer ce que vous pensez d'un avis du Conseil européen de la Fatwa, chargé de promouvoir la Charia.

   Justifiant la peine de mort pour les apostats de l'islam, le Conseil a nuancé son avis en estimant que celle-ci s'appliquait pour celui qui affichait son apostasie, point pour celui qui la conservait dans le secret de son coeur.

   C'est là une logique totalitaire, fondée sur la terreur et le silence glacé que les magistrats ont défendu sans le savoir. Et très candidement, ils ont abouti aux mêmes conclusions que les oulémas du Conseil de la Fatwa.

   Les juges français feraient-ils de la dhimmitude sans le savoir, comme Monsieur Jourdain ignorait faire de la prose?

 Bruno 

Par Christine Tasin - Publié dans : MONDIALISATION
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mercredi 29 octobre 2014 3 29 /10 /Oct /2014 00:08

christinebelfort2Ce mardi se tenait donc le procès en appel de Christine Tasin, condamnée en première instance par le tribunal de Belfort à 3000 euros d’amende, dont 1500 avec sursis, pour le délit d’incitation à la haine en raison d’une appartenance religieuse. Les propos incriminés étaient « L’islam est une saloperie » que la présidente de Résistance républicaine, à l’issue d’un échange houleux, avait asséné à ses détracteurs, qui lui reprochaient sa présence sur une place où allait se tenir la fête de l’Aïd et ses égorgements rituels. Des amis de notre mouvance étaient venus la soutenir, depuis Besançon, bien sûr, mais aussi des Vosgiens, et d’autres patriotes qui, sans tous connaître personnellement Christine, n’avaient pas hésité à faire plusieurs centaines de kilomètres pour soutenir l’accusée. Cela leur permit de faire plus amplement connaissance avec la présidente de Résistance républicaine, mais aussi avec son avocat, Maître Frédéric Pichon, très disponible pour répondre aux questions des uns et des autres. Pour la rédaction de Riposte Laïque, j’étais présente, en compagnie de Maxime Lepante et de Pierre Cassen. L’audience commença à 16 heures. La salle du Tribunal de Besançon est magnifique, avec un écran géant qui permit de revoir les images de l’altercation. Le président et ses adjoints menèrent les débats de manière fort respectueuse, laissant Christine s’exprimer quand elle le désirait. Après être revenue sur le contexte de l’altercation de Belfort, elle devra répondre à une première question du procureur de la République, Elisabeth Philiponet. Celle-ci, après avoir entendu Christine parler de son passé de gauche (PS) et de son appartenance ancienne à la Licra, de son attachement à la laïcité, lui demanda pourquoi, dans ce contexte, avoir créé Résistance républicaine, alors que les valeurs défendues par elle se retrouvent dans d’autres partis et associations. Elle répondit courtoisement que ni le PS, ni les associations dites antiracistes, ne prenaient la mesure de la réalité de l’offensive islamiste contre nos valeurs, notamment la laïcité, l’égalité hommes-femmes. Puis le procureur requit contre l’accusée. Elle commença par dire que naturellement, en France, le droit de critiquer une religion, quelle qu’elle soit, devait être défendu. Mais… Elle commença à établir une différence entre les propos de Houellebecq, qui, selon elle, n’incitaient pas à la haine contre les musulmans et ceux de Christine, qui, eux, le faisaient… dans une démonstration qui laissa les spectateurs dubitatifs, au vu des regards et des bras écartés le long du corps en guise d'incompréhension qui s'échangeaient. Puis elle se mit à surprendre, d'une autre façon, l’auditoire, par quelques propos pour le moins déroutants. Elle commença à dire qu’on pouvait critiquer une religion, qu'on pouvait avoir la haine de l'islam , mais qu'il ne fallait pas faire partager cette haine à d'autres…. Décodage : la critique doit demeurer intime ! christinebelfortPuis cela fut le grand moment. Elle démontra pourquoi, selon elle, Christine avait fait le voyage à Belfort. Elle l’accusa d’avoir cherché à provoquer une bagarre générale, en ayant harangué le public – musulman ! - en parlant très fort, et surtout, cerise sur le gâteau, en s’étant vêtue toute de rouge, parapluie compris, pour mieux se faire remarquer ! Dans ce contexte, elle demanda au tribunal de maintenir le premier verdict, et moucharda, pour finir, sur les prétendues injures que la présidente de RR aurait proférées contre le procureur Chevrier, le "traînant dans la boue", ce qui vaudra à l’impétrante un nouveau procès, selon elle. Frédéric Pichon, avocat de Christine, plaida à son tour. Il commença par affirmer haut et fort qu’il n’était pas là pour pleurer, pour demander une condamnation moins forte que lors du premier procès, mais pour obtenir la relaxe. Il se livra à une magnifique démonstration pour prouver qu’il y avait eu une erreur dans la qualification du délit, lors de la plainte du Parquet. Rappelons que Christine avait été accusée d’incitation à la haine. Et il fit remarquer que, sentant son erreur, le Parquet essayait de requalifier les faits, et évoquait à présent des injures. Or, selon la loi, c’est l’un ou l’autre, et pas les deux ! Et il démontra, s’appuyant sur des jurisprudences, qu’il était impossible d’accuser quelqu’un d’incitation à la haine quand cette personne est seule face à des musulmans qu'elle ne peut inciter à la haine contre eux-mêmes ! Il ridiculisa donc la première accusation du Procureur, parlant de volonté de provoquer une bataille rangée. Il admit que, par contre, les propos entendus avaient pu choquer les musulmans, mais fit remarquer que les chrétiens avaient su, notamment depuis un siècle, faire face à des attaques bien plus vives, et que, s’ils veulent montrer que l’islam est compatible avec les valeurs de la République, ses disciples doivent apprendre, comme l’ont fait les catholiques, à accepter la critique de leur dogme. Il rappela les propos de la présidente de RR, faisant savoir que dans son association, il y avait nombre d’apostats de l’islam, qui, eux, entendaient profiter de notre liberté d’expression pour dire sans détour ce qu’ils pensaient de ce dogme, et de ce qu’il leur avait fait endurer. Il conclut donc, en faisant par ailleurs remarquer au Parquet, qui est indivisible, que celui-ci a refusé d’instruire des plaintes, suite à l’agression des Femen contre des familles catholiques qui lui avaient paru autrement plus violentes que les simples propos de Christine tenus à Belfort. Il demanda donc la relaxe, rappelant les erreurs du Parquet dans la qualification du supposé délit. Le président, fort courtoisement, redonna la parole à Christine Tasin. Celle-ci, de manière très synthétique, en trois minutes, fit les mises au point qui s’imposaient, suite aux propos de Madame le procureur. Elle rappela d’abord qu’elle était seule, et que c’est elle qui était menacée, agressée et en danger, ce jour-là. Elle expliqua d’autre part à Madame Philiponet que si elle parlait haut et fort, c’est parce qu’elle avait été professeur, et avait pris l'habitude de prendre en considération ses interlocuteurs et donc de faire le nécessaire pour en être entendue sans efforts. Elle s’excusa d’aimer le rouge, avoua que, chez elle, il y avait beaucoup de meubles et objets de cette couleur, et fit connaître sa surprise devant les déclarations du procureur, faisant savoir qu’elle n’aurait jamais pensé que cela ait pu lui être reproché un jour devant un tribunal de la République. Sur son islamophobie, elle persista à dire que c’était une attitude plus que normale et légitime, rappelant l’actualité, Boko Haram, l’Etat islamique, les milliers de crimes commis au nom de l’islam et les décapitations et qu'il était donc cohérent d'avoir peur de l'islam et de lutter contre cette doctrine. Elle conclut enfin en affirmant que si elle se battait, c’était pour que la charia ne s’impose pas en France, et surtout pas dans ses tribunaux. Elle rappela l’article 22 de la déclaration des Droits de l’Homme en islam, qui n'accorde la liberté d’expression qu’à condition qu’elle soit compatible avec la charia ! Elle fit savoir avec force qu’elle ne voulait pas voir cette loi s’appliquer dans les tribunaux français. Verdict le 4 décembre.

Lucette Jeanpierre

Par Christine Tasin - Publié dans : LIBERTE DE LA PRESSE
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Dimanche 26 octobre 2014 7 26 /10 /Oct /2014 21:14

QuimperFN Décidément, les choses ne s'arrangent pas au FN ( on peut aussi y voir un avantage, c'est que les choses sont de plus en plus claires...) et la situation est suffisamment grave pour rompre ponctuellement la pause de notre site.

Oui, la situation est grave, puisque le seul parti patriote susceptible de remporter les prochaines élections et de proposer une alternative à l'UMPS a un discours inquiétant sur l'islam, propre à décourager nombre de patriotes de voter pour lui, de crainte de se retrouver avec un enfant dans le dos.  

Nous avions déjà dit notre inquiétude, après les petites phrases de Marine Le Pen, de Philippot, de Rochedy,  après les pressions mises sur les membres du FN à Quimper pour la première manifestation anti-mosquée, mais nous venons de franchir un nouveau cap.

Aujourd'hui ce sont Louis Aliot qui dit clairement que l'on peut être musulman et au FN et Steve  Briois qui a interdit carrément aux membres du FN de participer à la seconde manifestation de Quimper (dont nous publierons un compte-rendu début novembre). 

Nous ne reviendrons pas sur les raisons pour lesquelles la timidité -pour ne pas parler, à présent, de complicité- du FN avec l'islam nous inquiétait, nous l'avons très largement écrit et expliqué (voir les liens ci-dessus). 

Nous pouvons simplement ajouter que Louis Aliot se met le doigt dans l'oeil jusqu'au tréfonds quand il prétend qu'il n'y aurait pas incompatibilité entre islam et FN. On se contentera de lui rappeler ce que Hassan II, roi du Maroc et accessoirement commandeur des croyants, disait en 1991  et en 1993 :

D'abord, l'islam est incompatible avec la laïcité, "on est musulman, on ne peut pas être laïque". Comment accepter au sein du FN des musulmans qui sont, selon Hassan, opposés par essence à la laïcité que prétend défendre le FN ?  

Ensuite l'intégration des musulmans est impossible, puisque le coran leur interdit de suivre une loi qui ne serait pas celle d'Allah. Les Arabes ne seront jamais intégrés, ce seront de mauvais Français.   (Intégralité de l'interview  par Anne Sinclair en 1993 ici, extrait ci-dessous).

Enfin, nous commenterons le courrier de Steve Briois envoyé aux responsables FN de Bretagne et de Pays de Loire (voir sa lettre en début de post). Il pose deux graves questions :

- Le FN est-il devenu stalinien ? Depuis quand un parti qui se dit démocrate interdit-il  à ses membres de prendre position et de s'engager sur les questions sociétales, religieuses ou  laïques du moment que cela n'engage pas le parti et que ce n'est pas contraire à la doxa de celui-ci ? Cet épisode en rappelle un autre de sinistre mémoire, le procès intenté par la CGT contre Fabien Engelmann pour s'être présenté aux élections avec une étiquette FN... Mêmes procédés, même chasse aux sorcières... Le FN n'en sort pas grandi ! Que va-t-il faire de ses adhérents ayant désobéi ? Il va les exclure ? Louis Aliot précise que le FN n'exclura personne parce qu'il serait musulman mais Steve Briois,  lui, exclurait des gens qui auraient eu le mauvais goût de manifester contre la disparition de la France ?     On pourrait comprendre qu'on demande à des adhérents du FN de ne pas participer à une manifestation pour le droit de vote des étrangers, par exemple, puisque c'est contradictoire avec les principes et le programme du FN. Mais la création d'une mosquée, avec tout ce qu'elle implique ? Par ailleurs, Steve Briois reconnaît dans son message que le FN n'est pas favorable à la mosquée de Quimper.. Comprenne qui pourra ! 

- Ou plutôt, nous avons peur de trop bien comprendre : le FN continue sa marche vers la dédiabolisation... et elle passe, apparemment, et par une bienveillance affichée vis-à-vis de l'islam  et par  une peur viscérale d'être amalgamé à l'extrême-droite. Cela ne manque pas de sel. Steve Briois, vieux briscard ayant souffert pendant des lustres des mêmes épithètes et anathèmes se pique de faire comme ses anciens ennemis, histoire, sans doute, de leur lécher les babouches (en vain, évidemment...). Quel utopiste ! Il n'a toujours rien compris ! Mais que lui en soit encore à appeler "extrême droite" ceux qui luttent contre l'islam est impardonnable. Et attention, l'extrême droite présente à Quimper aurait été "sulfureuse et groupusculaire" ! Les différentes associations citoyennes présentes apprécieront...  D'autant qu'il se dit que l'une d'entre elles serait née de la volonté de membres du FN désireux de contourner les oukases nationaux... Je ne sais s'il faut en rire ou en pleurer. En tout cas, en quoi des associations de citoyens locales, donc groupusculaires, mériteraient-elles l'opprobre et le mépris du secrétaire des fédérations du FN ? 

Monsieur Briois, figurez-vous, en tout cas, que Résistance républicaine, qui appelait à manifester le 25 octobre à Quimper n'a rien de l'extrême droite. Nous l'avons déjà écrit.

http://christinetasin.over-blog.fr/article-pourquoi-nous-ne-serons-jamais-d-extreme-droite-52654399.html http://christinetasin.over-blog.fr/article-reponsez-52755897.html Ou alors, c'est qu'il s'agit d'une inversion des valeurs fort préoccupante : http://resistancerepublicaine.eu/2013/je-suis-un-terroriste-appartenant-a-lextreme-droite-radicale-par-romuald/ Et dans ce cas, nous côtoyons, au sein de cette prétendue extrême-droite des terroristes et des dictateurs reconnus comme  Renan, le baron d'Holbach ou Churchill...  http://resistancerepublicaine.eu/2014/quand-christine-tasin-fustige-la-religion-de-paix-les-islamolatres-se-dechainent-par-andre-clauge/ 

Nous avons déjà démontré à de multiples reprises que l'extrême-droite est notre ennemie et que ce sont les antifas, l'extrême-gauche et ceux qui veulent imposer la charia dans notre pays qui la constituent.   

http://christinetasin.over-blog.fr/article-nouvelle-extreme-droite-15-jeunes-militants-du-fn-sauvagement-agresses-par-40nouveaux-fascistes-de-97859599.html http://christinetasin.over-blog.fr/article-il-faut-dissoudre-les-milices-fascistes-constituees-par-des-associations-et-partis-dits-de-gauche-91884807.html

Ceux qui se battent chaque jour pour la liberté de chacun, celle des femmes, des enfants, la liberté d'expression et de croyance... sont aux antipodes de l'extrême-droite.  

C'est l'islam qui est un système d'extrême droite, monsieur Briois. C'est l'islam qui pose problème, monsieur Aliot.

Non l'islam n'est pas une religion comme les autres et on ne peut l'admettre sans mot dire sur notre sol en le comparant au christianisme. C'est faire injure à ce dernier et c'est trahir le peuple de France et notre pays. Que le FN, dernier espoir d'un peuple abandonné et trahi, ne le reconnaisse pas est un terrible message envoyé à tous les citoyens de notre pays.

Christine Tasin

Par Christine Tasin - Publié dans : ETRE REPUBLICAIN
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Dimanche 19 octobre 2014 7 19 /10 /Oct /2014 00:05
Par Christine Tasin
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 18:26

CochonMcCarthyC'est jour de liesse, légère, mais il ne faut pas bouder son plaisir, aujourd'hui. Hidalgo, Pellerin et Julliard ont reçu une tarte à la crème symbolique à la figure.

En dégonflant l'immonde baudruche, véritable étron jeté à la tête des Parisiens, qu'ils avaient imposée et défendue d'une seule voix, les courageux qui nous en ont débarrassés ont fait oeuvre salvatrice et ont fait entendre la voix du peuple de France qui en a plus qu'assez qu'on le prenne pour un con et qu'on l'entube publiquement en sus.

On rappellera pour la compréhension de l'histoire les  événements qui nous ont menés à cette douce rigolade euphorique à travers deux excellents articles de Caroline Alamachère et de Paul Le Poulpe : 

http://ripostelaique.com/un-pervers-sexuel-viole-la-place-vendome-avec-une-poire-a-lavement-geante.html http://ripostelaique.com/horreur-ils-ont-ose-degonfler-le-plug-anal-geant-de-bruno-julliard.html

On comprendra après cela la jubilation de voir ce qu'est devenue la représentation d'un objet sexuel qui n'aurait jamais dû quitter le secret des alcôves :

FRANCE-ART-TREE

Nous en serions volontiers restés là, mais voilà qu'on apprend que Boubakeur, découvrant sur Internet l'oeuvre cochonne de Mac Carthy et voyant un parallèle entre la position du prieur et celle du cochon imaginé par l'artiste aurait demandé à celui-ci  de l'installer devant la Grande Mosquée de Paris, afin de montrer aux Gaulois que leur symbole reconnaîtrait lui aussi la grandeur d'Allah...

Après cela, naturellement, il ne saurait plus y avoir de plaintes d'association musulmanes pour des saucisses, têtes et porc et autres tranches de jambon devant les édifices religieux mahométans. C'est la réconciliation du cochon et de l'islam, grâce à Mac Carthy.

Il faut bien que ce pauvre type ait une utilité, parce que, après la journée du prout, après  des accessoires sexuels occupant une des plus belles places de Paris, les Parisiens et les Français disent non, tout simplement. Ce n'est pas parce qu'on les gave de sottises et de pubs télévisées à longueur d'année qu'ils sont devenus capables d'admirer béatement l'ouvre d'un pervers, d'un obsédé resté au stade pipi-caca et qu'ils ont envie que leurs enfants en restent au même niveau. 

Un enfant ça a besoin de grandir,  de maîtriser ses sphincters, d'apprendre peu à peu la sexualité (et la découverte progressive d'un univers qui doit demeurer mystérieux en partie est fondamentale pour ne pas faire des tarés, dégénérés, drogués, blasés, à la recherche de toujours plus d'excitation et de transgression). La vie, comme l'art, ça peut être simple et beau à la fois. Il suffit de contempler La Joconde pour sentir qu'un être humain c'est complexe, qu'il y a au-delà des fluides corporels, des fèces et des perversités un coeur, un esprit, une beauté, et que tout cela mérite que l'on vive et qu'on le défende. Il en est de même de l'Origine du monde de Courbet, qui donne à voir l'invisible mais sans mouvement, sans violence, sans interprétation, sa peinture accroît paradoxalement encore le mystère de nos origines et celui de l'amour.   

La-joconde

originedumondeRien de tout cela chez Mac Carthy, hélas.  D'ailleurs, je retourne m'occuper de mon jardin, enivrée par l'odeur des lavandes à tailler... Histoire de retrouver la vraie vie.   

Christine Tasin

Par Christine Tasin - Publié dans : FIERS DE LA FRANCE
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Vendredi 17 octobre 2014 5 17 /10 /Oct /2014 13:20

hooligansComme Christine, je ne suis pas vraiment fan des hooligans et autres skinhead… Mais (oui, il y a toujours un « mais » avec moi) dans les années 80, il y avait, c’est un fait, des skins qui organisaient des ratonnades (des chasses aux immigrés quoi) et oui, il y a eu des morts, c’est dans ces temps là qu’à été créé sos-racisme-a-sens-unique.

Pourtant, et ce même si le Web n’existait pas à l’époque, c’était IMPOSSIBLE qu’un immigré ou assimilé comme tel, ne soit victime de ces gars sans que la France entière ne soit au courant. La gauche était au pouvoir, les médias étaient déjà à sa botte (eux ils sont collés) bref, si un Vladimir se faisait cogner dessus, même s’il n’avait pas plus que 2 jours d’ITT, les journaux en parlaient des semaines durant. Télé, radio, journaux… Il fallait préparer les Francais à l’idée qu’ils étaient racistes et mauvais, et la main jaune était quasiment obligatoire pour signer son acceptation tacite à ce monde nouveau qui devait nous offrir des merveilles qui, au final, se sont révélées être des kebab, des mosquées, et des cités ou être non immigré est devenu interdit…

Sauf que…ils étaient combien ces hooligans ? Sauf que… ces hooligans ne disposaient d’aucun portable pour se réunir par centaines en une heure, pour être même capables de tenir les flics à distance !

Ça fait une putain de différence dans la capacité de nuisance !

A vue de nez, au hasard total je l’avoue, je pense que les victimes de ces hooligans n’ont jamais dû dépasser une centaine par an, et que moins de dix en mouraient.

Aujourd’hui, 100, ça doit être le nombre d’agressions commises par des immigrés, ou, descendants d’immigrés PAR JOUR juste pour une ville comme Paris, et 10, c'est peut-être le nombre de desouches morts suite à ces agressions par trimestre ! Voir le livre d'Obertone Orange mécanique et la sulfureuse enquête du Progrès de Lyon sur immigration et délinquance.

Seulement, comme on n’a plus de vraie droite, comme la gauche est à nouveau aux manettes, bien des Francais de souche meurent sans qu’aucun média n’en parle, car, en parler, CA FERAIT LE JEU DU FN ! (ce qui pourtant ne devrait pas déranger l’UMPS puisque Marine le Pen devient autant suce babouche qu’eux-mêmes)

Pour résumer, le plan de nos dirigeants hautement éclairés par BHL, ATTALI ET CONSORTS, à parfaitement fonctionné… Oui, les Francais deviennent racistes puisque ça fait 4 décennies qu’on leur répète qu’ils le sont dès la naissance !

Enfin, non, les Francais deviennent surtout islamorétifs, et, puisque l’islam est venu D’Afrique, ben, ceux qui en viennent aussi peuvent devenir suspects par projection, c’est aussi bête que ça, mais, ça n’empêche pas que ce « racisme » n’est que le résultat des plans pourris élaborés par nos énarques.

Mais, messieurs dames nos élus, VOUS AVEZ VOULU une société multiculturelle et multiethnique, car c’est ce que vos maîtres américains ont exigé. Que cela ait échoué partout, en commençant par les USA justement, vous avez refusé de l’admettre et même de le voir, maintenant, vous avez ce que vous vouliez… -Des ghettos ethniques comme aux USA. -Et bientôt le kosovo dans l’hexagone, vous devriez être heureux puisque la guerre est la dernière chose que vous puissiez offrir au peuple.

Ce qui vous effraie en fait… c’est que le peuple pourrait bien gagner, et vos têtes finir au bout d’une pique !

Philippe Le Routier

Par Christine Tasin - Publié dans : ETRE REPUBLICAIN
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 17 octobre 2014 5 17 /10 /Oct /2014 11:43

asiaPour ceux qui ne savent pas pourquoi Asia Bibi est en prison, et pourquoi sa condamnation à mort a été confirmée :

Asia Bibi est une jeune mère de famille pakistanaise. Elle a 5 enfants, elle et son mari sont chrétiens. Elle participait, avec d’autres ouvrières agricoles, à une cueillette de fruits.

Pour se désaltérer, il semble qu’elle ait commis l’erreur de boire dans un verre que ses collègues musulmanes ne pouvaient plus utiliser, car une chrétienne avait bu dedans. D’autres versions de l’incident disent qu’Asia Bibi a plongé son verre dans le bac collectif d’eau potable, rendant l’eau impure au contact de son verre de chrétienne.

Ses collègues, toutes musulmanes, le lui ont fait remarquer. Elle a répondu qu’elle était un être humain comme elles, que ce n’était pas comme si un chien avait rendu cette eau non-potable.

Ses collègues musulmanes l’ont accusée de blasphème, car une non-musulmane ne peut pas sous-entendre qu’elle est l’égale d’une musulmane. Furieuses, elles lui ont dit qu’elles allaient la dénoncer pour blasphème, sauf si elle se convertissait à l’islam. Elle a refusé. C’est à partir de ce moment-là que sa vie s’est transformée en enfer. Elle fut séparée de son mari et de ses enfants, pour être emprisonnée.

Elle croupit en prison depuis 4 ans, dans un cachot si petit qu’elle peut en toucher les murs en étendant les bras. Bien que jeune, elle souffre de problèmes de circulation sanguine, parce-qu’elle ne peut pas sortir de sa cellule pour se promener dans la cour de la prison, car ses codétenues veulent la tuer. C’est la raison pour laquelle elle est enfermée à l’isolement depuis 4 ans, ce qui en soi est déjà une torture.

Asia Bibi ne peut manger que la nourriture que sa famille lui porte en prison, car elle a peur d’être empoisonnée. Les gardiennes de la prison la maltraitent, et l’humilient. Elle vit dans une solitude noire, cernée par l’hostilité malgré son innocence. Son état de santé est très dégradé par les conditions carcérales. Son mari et ses enfants ne peuvent pas lui rendre visite régulièrement, leur vie étant en danger. Ils ont été molestés par une foule en colère, et sont obligés de changer souvent de domicile. Ils survivent grâce à l’aide d’associations chrétiennes, qui prennent des risques pour les abriter.

Des manifestations rassemblant des milliers de musulmans ont eu lieu au Pakistan pour réclamer en hurlant la mise à mort d’Asia Bibi.

J’ai vu un reportage télévisé dans lequel une de ses voisines, qui l’a dénoncée, expliquait qu’Asia Bibi « ne pouvait pas ignorer qu’au Pakistan, dans chaque maison musulmane, il y a quelques verres que nous gardons de côté, et dans lesquels nous ne buvons jamais, car ils sont destinés aux chrétiens qui pourraient avoir besoin de boire ».

Ce témoignage rejoint celui d’un religieux musulman égyptien, qui a expliqué devant caméras pourquoi il était dégoûté de boire dans un verre qu’un chrétien aurait simplement touché.

http://www.raymondibrahim.com/from-the-arab-world/muslim-cleric-i-hate-christians-and-am-grossed-out-by-them/

L’article du Figaro au sujet d’Asia Bibi ne précise pas que Shahbaz Bhatti, le ministre pakistanais des minorités qui a été tué pour avoir tenté de faire annuler les sentences de mort pour blasphème, était un chrétien. Quand Asia Bibi a appris la confirmation de sa condamnation à mort par pendaison, elle a dit qu’elle irait à la potence la tête haute.

Pour ceux qui souhaitent protester, voici l’appel à manifester de Chrétienté-Solidarité, l’unique association chrétienne française qui a manifesté devant l’ambassade du Soudan à Paris, pour réclamer la libération de Mariam Ibrahim, la Soudanaise chrétienne qui a été emprisonnée et condamnée à 100 coups de fouet, suivis de mise à mort par pendaison. Cette Soudanaise chrétienne est aujourd’hui libre, mais elle a dû accoucher de son 2ème enfant en prison, dans des conditions d’hygiène lamentables, enchaînée aux pieds pendant son accouchement comme pendant toute la durée de son emprisonnement.

Voici le communiqué de Chrétienté-Solidarité: « Chrétienté-Solidarité appelle les chrétiens de ce pays et tous nos compatriotes épris de liberté et de respect de la dignité humaine à venir massivement manifester pour la libération d’Asia Bibi devant l’ambassade du Pakistan, au 18, rue Lord-Byron, dans le 8ᵉ arrondissement de Paris, le jeudi 23 octobre à partir de 19H ».

EVA

Par Christine Tasin
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Vendredi 17 octobre 2014 5 17 /10 /Oct /2014 09:19

hooligansDésolée si je choque certains, mais, même si les hooligans ne sont pas ma tasse de thé, qu'ils s'organisent pour chasser les djihadistes et autres salafistes dangereux pour la sécurité des personnes et des Etats en Europe ne me déplaît pas, au contraire ! 

http://www.lematin.ch/monde/europe/hooligans-partent-chasse-djihadistes/story/28678002

Il en est des hooligans comme des milices citoyennes, c'est parce que les Etats ne font plus leur boulot, assurer la sécurité de tous, qui est pourtant une fonction régalienne, que les pauvres citoyens abandonnés de tous que nous sommes,  les pauvres islamo-lucides et donc islamophobes que nous sommes en sont réduits à  applaudir à tout ce qui nous défend.

Le pire ? C'est qu'on fait comme Bruxelles, Hollande et Sarkozy qui nous enfument depuis des années en disant "qui veut la fin veut les moyens". Eux prétendent que pour vivre en Eldorado il nous faut travailler jusqu'à 67 ans, partager un gâteau qui diminue tous les jours avec des millions d'immigrés, tuer les cultivateurs, éleveurs et ouvriers de chez nous pour faire vivre ceux du Brésil, de Thaïlande ou du Bangladesh... Nous, nous avons un objectif, éradiquer et la menace djihadiste et l'islam de nos terres. Alors si des hooligans un peu musclés engagent  des apprentis djihadistes à s'embarquer pour le premier avion pour la Turquie, plaque tournante du terrorisme international (1), non seulement je ne pleurerai pas, mais j'applaudirai.

Gauche, droite, extrême droite... Qu'est-ce que cela signifie au moment où nous menons la dernière lutte pour notre civilisation, nos filles, nos enfants ? De Gaulle l'avait bien compris qui n'a pas épluché le CV de tous ceux qui se sont engagés dans les rangs de la Résistance en 40 et après.

(1) En complément, à propos de la Turquie et des mensonges de nos dirigeants, écouter, une nouvelle fois, Zemmour, brillantissime.

Christine Tasin 

Par Christine Tasin - Publié dans : DJIHAD
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

Présentation

Qu'est-ce qu'elle vous a fait la République ?

couverture-republique (1)

12856 C V1-4

Ce livre de 76 pages sera disponible début décembre. Vous pouvez le réserver dès à présent en envoyant un chèque de 7,90 euros (livraison offerte) à Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14. Vous pouvez aussi le commander sur notre site, en cliquant sur « faire un don » et en versant 7,90 euros sans oublier dans la partie message de spécifier votre commande et l’adresse de livraison.

Promotion de pré-commande (pensez à vos cadeaux de fin d’année) : deux livres pour 15 euros, trois pour 20 euros, livraison comprise.

Leonarda

leonarda jpeg

Chanson censurée à écouter ici  Plus lecture des paroles possible  

Archives

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Recherche

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés