Agenda Résistance républicaine

marcelo-dela-puebla

Samedi 30 août, concert par le guitariste patriote Marcelo de la Puebla  et cochon de lait en région parisienne pour les adhérents de Résistance républicaine à jour de leur cotisation.

 

 

 


laicite

6 septembre 2014 : COLLOQUE-DEBAT LA LAICITE ET LA REPUBLIQUE

 

Bernard ANTONY,   Président de l’AGRIF,  (Alliance générale pour le respect de l’identité française),

 

Pierre CASSEN,       Fondateur du site RIPOSTE LAIQUE, journaliste et écrivain,

 

Karim OUCHICK,      Président Exécutif du SIEL, Conseiller culture et Francophonie de Marine LE PEN.                                                     

 

A partir de 11h 00 et jusque 20h00, Début du Colloque 14h30  SALLE DU POLE SOCIAL DU GOLF

 

4, Rue Salvador Allende 69600 OULLINS             Entrée libre – BUFFET GRATUIT – Stands – Livres,  dédicaces. ..

 

Renseignements et réservations 0626820027  oullinsbleumarine@orange.fr 

Hayangefetecochon15 septembre, fête du cochon à HayangeLire ici. 

Statue-liberte-Paris20 septembre réunion à Paris des adhérents d'Ile de France, animée par Christine Tasin

 

 

 

 

strasbourg-cathedrale

      27 septembre. Banquet-débat  à Strasbourg en présence de Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine, Pierre Cassen, fondateur de Riposte laïque, Stéphane Lorménil, Président de Génération patriotes, Jacques Cordonnier, Président de Alsace d'abord.

L’offensive citoyenne et patriote contre l’islamisation ce pire danger pour notre civilisation.

 

Renseignements et inscriptions rr.regionalsace@gmail.com   

 

Statue-liberte-Paris 7 octobre,  Christine Tasin à la dix-septième Chambre, pour  délit de blasphème ! 

 

 

 

  

       

 

 

L'islamophobie n'est pas un délit, mais de la légitime défiance

aff-islamophobie web

Cliquer ici si vous désirez participer à notre campagne en faveur de l'islamophobie.

LES RECETTES DE PORC DE NINI

Vous ne voulez pas manger halal ? Vous ne voulez pas risquer de tomber malade ? Vous ne voulez pas payer une dîme à une mosquée et financer le culte musulman ? Vous ne voulez pas manger la viande d'un animal qu'on a égorgé sans étourdissement, lui imposant une agonie de plusieurs minutes ? Vous ne voulez pas manger halal sans le savoir ?

Alors ne mangez que du porc, seule viande dont on peut être sûr qu'elle n'est pas halal.

RR autocollant porcVous voulez des recettes goûteuses, rapides, originales et bon marché ? Cliquez colonne de gauche dans la colonne Catégories sur "Recettes de Nini".

Résistance républicaine

 

Si vous voulez adhérer à Résistance républicaine, recopiez ce bulletin (ou faites un copié-collé) et envoyez-le nous. 

Résistance républicaine,   101 Avenue du Général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14 

 

  Je soussigné NOM …………………………………. PRENOM…………………………………. NE(E) le ………………………………………..

ADRESSE……………………………………………………………………………..……………………………………………………………………………………………

TELEPHONE…………………………………………………………………………….. PORTABLE……………………………………………………………………………….

COURRIEL……………………………………………………………………………

 Demande à devenir membre de l’association. Ci-joint chèque de 30 euros à l’ordre de Résistance républicaine (chômeurs et étudiants peuvent obtenir une réduction sur simple demande).

SIGNATURE………………………………………………………………………


Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 21:53

Procèes montpellier

La salle est presque comble cette après-midi pour l'audience d'appel de Richard et Josiane.
Précisons que plusieurs affaires sont à traiter, mais les personnes venues en soutien à nos amis forment un groupe bien visible.

L'ordre des priorités est établi par la Présidente, et maître Nicolas Gardères venant de Paris, l'affaire de nos amis est placée en seconde position.

La première affaire ne nous concerne donc pas directement, mais elle présente l'opportunité de constater qu'il est des cas où avoir recours à la Justice prend tout son sens, au moins assurément davantage que parce qu'on n'accepte pas la critique ou la contradiction, lesquelles sont inévitables quand on est un personnage public. Vient donc ensuite l'affaire de Josiane et Richard.

La Présidente rappelle les faits reprochés aux deux accusés : pour Josiane, avoir posé la question de savoir si le préfet de police sert la République ou le Parti socialiste d'une part, et de l'avoir qualifié d'incompétent d'autre part ; pour Richard, d'avoir fait le rapprochement entre le nom du préfet de police et un nom familier d'animal, à la suite d'une fable de La Fontaine.

Chacun dans la salle peut mesurer le sérieux de la plainte et la justification qu'elle ait été jugée recevable, avec toute la mobilisation judiciaire nécessaire. Des rires s'entendent dans l'assistance à l'énoncé du fait reproché à Richard.

Josiane étant absente, c'est donc Richard qui se présente seul à la barre, avec la voix enrouée mais néanmoins très décidée. Aux questions préalables de la Présidente, il répond qu'il persiste à se considérer innocent de tout délit, et qu'il conteste le principe même de sa condamnation, laquelle remet gravement en cause la liberté d'expression. Il lui est demandé quelle est sa profession et quels sont ses revenus, afin d'adapter une éventuelle condamnation à ceux-ci. Il répond à ces questions, puis justifie ses propos concernant le préfet de police et explique qu'ils n'ont pas consisté à l'insulter,

que la phrase incriminée est l'antithèse d'un rapprochement des deux expressions. Il rappelle que le préfet a refusé d'autoriser une manifestation sur la voie publique et que cela justifie des critiques.

Il donne différents détails concernant ses activités et son expérience sociale.

Maître Gardères -à qui l'on pourrait pardonner ses envolées lyriques à propos du romantisme- prend la parole pour expliquer qu'un homme acceptant une responsabilité publique doit pouvoir assumer les objections, les interrogations et les critiques. Il justifie la question de Josiane en rappelant qu'il est courant que, lors d'un changement de côté politique du pouvoir, le nouveau fasse une « chasse aux sorcières » afin de remplacer les hauts responsables par des gens plus proches de ses idées. En occurrence, le préfet de police étant un proche du président de la République, et ayant même été durant un temps susceptible de mener sa campagne électorale, il paraît justifié de se demander quoi il sert en priorité, sans que cela remette en cause son intégrité personnelle. Quant au mot « incompétent », il ne saurait représenter une quelconque injure ou insulte, il est simplement un jugement de valeur sujet à la libre expression. Il rappelle que de semblables propos ont été tenus publiquement par de nombreuses personnes connues sans que cela ne fasse l'objet de procédures judiciaires. Il en rappelle les circonstances, notamment la non-maîtrise de la manifestation au Trocadéro avec les dégâts que l'on sait, et les excès de la répression de la « Manif pour Tous ».

Concernant Richard, maître Gardères précise l'érudition de l'accusé et qualifie le jeu de mots de « taquin », ce qui ne saurait représenter une injure ou une insulte, mais fait partie intégrante de la liberté d'expression telle qu'elle est pratiquée en France, c'est à dire parfois avec humour. Il rehausse son argumentaire en soulignant que condamner quelqu'un pour un tel fait banal et faisant l'objet d'un consensus porte gravement atteinte à la liberté d'expression.

Il demande ce qui pourrait être exprimé librement à partir du moment ou la condamnation des deux accusés serait confirmée. Il précise qu'il ne partage pas les opinions de ceux-ci, mais qu'il les défend parce que leur liberté d'expression est aussi la sienne. Il relève avec force que la confirmation de leur condamnation serait une grave atteinte à la liberté d'expression et à la vie démocratique.

(C'est dire comme la décision de la Cour d'appel sera révélatrice de la nature politique en vigueur dans notre pays.) Il conclut en demandant la relaxe des deux accusés.

L'avocat général disculpe Josiane du fait d'injure ou insulte à propos du mot « incompétent », mais persiste à considérer que la question posée en titre de son article remet en cause l'intégrité du préfet de police. Il persiste aussi à voir un délit dans l'article de Richard.

Il demande donc la confirmation de la condamnation des accusés.

La Présidente redonne la parole à Richard, qui persiste à nier toute faute et donc à ne pas se reconnaître coupable et à nier la justification de sa condamnation.

La Présidente annonce que le délibéré sera rendu ultérieurement ; un personne de la Cour propose le 14 octobre, mais la Présidente dit qu'il faut un délai plus long, et c'est la date du 12 novembre qui est retenue.

J'observe que le délibéré de l'affaire précédente, d'une toute autre gravité et d'une toute autre portée, relative à des éléments complexes sujets à témoignages, rapports et expertises, a été annoncé pour le 14 octobre ; je me demande pourquoi il faut davantage de délai pour notre affaire.

J'observe aussi avec perplexité qu'être un proche de l'actuel président de la République donne vocation à déposer plainte pour les motifs évoqués, dans le fond et dans la forme.

Nous quittons la salle d'audience pour nous retrouver sur les marches du palais de Justice, après quoi nous allons boire un verre ensemble.

Nous nous retrouverons donc le 12 novembre.

Daniel Pollett, Résistance républicaine PACA 

Par Christine Tasin - Publié dans : LIBERTE DE LA PRESSE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 08:46
  •  

murdescons

Le ministre de l'Intérieur veut faire voter à l'Assemblée, tous politiques confondus, des mesures pour lutter contre le recrutement jihadiste en France. Mais, sur France Inter, pas plus tard qu'en fin de semaine dernière, j'ai entendu que le "Syndicat de la Magistrature" (!) s'opposait à certaines de ces mesures, telles que le brouillage de vidéo vantant le jihad, etc... au motif "qu'interdire ces vidéos porterait atteinte à la liberté d'expression"... Liberté d'expression, qui, comme nous le savons est sacrée dans notre pays et ne doit pas être entravée...

Apparemment il est moins grave de prôner les crimes de sang que de crier que l'islam est une saloperie, pour les magistrats de ce pays !

Olivia Blanche

Complément de Christine Tasin  

On ne peut que louer le souci du Syndicat de la Magistrature de s'opposer à ce que le gouvernement "contourne sciemment le contrôle de l’autorité judiciaire, gardienne constitutionnelle des libertés individuelles sur des questions aussi essentielles pour chaque citoyen que le contrôle de l’internet, la liberté d’expression et la liberté d’aller et venir." Nul doute que les condamnations de Pierre Cassen, Pascal Hilout, Renaud Camus, Christine Tasin... ont été prononcées par d'affreux juges fachos qui n'avaient rien à voir avec le Syndicat de la Magistrature... Nul doute non plus qu'aucun juge affilié au Syndicat de la Magistrature n'a pu participer, de près ou de loin, au fameux "mur des cons"...  

Plus sérieusement, on ne peut que constater la haine de la France et des Français qui pousse certains magistrats à utiliser les pouvoirs qui leur sont conférés pour permettre une immigration débridée  (liberté d'aller et venir), la liberté d'appeler au djihad et d'y répondre, quitte à mettre nos enfants en danger, et le refus de contrôler Internet sauf pour les sites de réinformation qui s'attaquent à l'islam... 

Combien de temps les Français supporteront-ils ces horreurs /privilèges dignes de l'Ancien Régime ?

Par Christine Tasin - Publié dans : JUSTICE
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 00:07

Fabien Engelmann, Maire d'Hayange, a accordé à Riposte laïque et Résistance républicaine une interview exclusive, au lendemain de la "Fête du cochon".

Il y fait le bilan des 6 premiers mois passés à la tête de la Mairie d'Hayange, il évoque les polémiques en cours... Bref, Fabien Engelmann parle à coeur ouvert, "tête haute mains propres" de son bilan et des perspectives... 

 

Par Christine Tasin - Publié dans : IDENTITE FRANCAISE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 00:06

islamdangerJ'aimerais, moi aussi, vous parler des musulmans "modérés". 

Tout d’abord, je trouve fort dommage que les musulmans « modérés » ne se soient pas battus jusqu’à présent pour créer des démocraties dans les pays où l’islam est dominant… Les démocraties sont la résultante de longues luttes… et sans doute que l’EIIL, Boko Haram et les autres groupes islamistes n’auraient jamais vu le jour, si filles et garçons avaient été éduqués avec des valeurs de liberté, respect et égalité… et non de haine, d’intolérance et de sexisme…

Ensuite, des bi-nationaux que je connais, qui ont fait des études supérieures en France trouvent que c’est bien plus confortable d’exercer hors de leur pays d’origine (c’est trop compliqué là-bas – problèmes d’éthique, de valeurs…) ; alors, ils y vont en vacances (là, pas de contraintes…).

Ces personnes savent qu’elles ne pourraient pas être qualifiées de « bons musulmans » (ne font pas toutes leurs prières ou le ramadan, apprécient l’alcool à certaines occasions,…) ; une collègue me dit ainsi qu’elle a eu « la chance de connaître un islam tolérant » car ses parents «étaient « ouverts » et donc elle a pu faire des études… Elle a bien conscience que ce n’est pas le cas de toutes les filles dans son pays, mais se ferme quand j’incrimine l’islam…

En revanche, elle a une bien piètre opinion de Mahomet estimant que sa vie n’est pas un modèle à suivre ! (je n’ai pas encore pu clarifier avec elle que finalement, elle est apostat de l’islam…).

… Et je voudrais faire un focus sur « l’islamisme » à la Réunion, où nous avons une communauté musulmane, implantée depuis le début du 20ème siècle (cela pourrait éclairer sur la France qui est dans une phase « d’islamisation » récente).
Pour rappel (pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté), sur l’île, on désigne sans tabou les personnes par leur appartenance ethnique et/ou religieuse, car c’est bien ainsi qu’on se différencie entre réunionnais !

Je suis née à la Réunion (la quarantaine) et j’ai grandi de fait dans une société multiculturelle et multiconfessionnelle, où chaque communauté vit en harmonie avec les autres, dans un « respect affiché » (qui n’autorise cependant pas à aller « regarder » ce qui se passe chez le voisin, question de « respect mutuel »).
Par rapport à la communauté musulmane, je me suis toujours interrogée sur la place des femmes et des filles que je ne voyais pas aller à la mosquée… MAIS je voyais une différenciation liée au sexe qui n’était pas aussi visible dans les autres communautés.

Un jour, lorsque j’étais au lycée (bac en 85), deux jeunes filles (elles portaient un simple foulard sur la tête) ne sont plus réapparues dans l’établissement du jour au lendemain, dès lors qu’elles ont eu seize ans (fini l’obligation scolaire). Peu avant, elles nous avaient laissé entendre qu’elles auraient aimé continué leur scolarité… On a cru comprendre alors qu’elles avaient été mariées (de force ?).

Récemment, lors d’un échange avec une Réunionnaise (quarante ans), qui avait côtoyé dans une classe au lycée pas mal d’élèves de la communauté musulmane, celle-ci me faisait remarquer qu’elle avait alors été frappée par le fait que les jeunes filles musulmanes avaient complètement « intégré leur infériorité » par rapport aux garçons musulmans de la classe. Elles s’affichaient d’emblée comme « soumises » et eux comme « dominateurs et méprisants » vis-à-vis de leurs consœurs, et « tout particulièrement dénigrants » envers les non – musulmans de la classe. (Il s’agissait là d’enfants de commerçants musulmans, communauté originaire d’Inde, arrivée dans l’île au début du siècle dernier).

Avec une autre Réunionnaise qui était au lycée il y a dix ans, elle me racontait de sérieuses prises de tête dans sa classe avec un élève, musulman mahorais (communauté arrivée dans l’île depuis une trentaine d’années), qui lui soutenait mordicus qu’elle était « son inférieure » parce – qu’elle était une « fille », que c’est ce que décrétait « sa religion », et que de fait, elle ne pouvait rien lui dire, à lui qui était « un garçon ». Opposée à toute forme de machisme, ça la faisait enrager d’entendre un tel discours dans une école de la République, où elle avait appris par ailleurs que filles et garçons étaient égaux en droits !

Quand on remonte dix ans en arrière, on ne voyait d’ailleurs aucun tchador ou niqab à la Réunion (à titre indicatif le Larousse de 1990 attribuait le tchador seulement aux « femmes iraniennes », alors qu’à présent, il est attribué aux « femmes musulmanes »).

A présent, il arrive de croiser à la Réunion, des femmes plutôt en tchador, rarement en niqab (dans les rues des villes principales ou en grande surface, faisant leurs courses). Pas de cas signalé dans les piscines de l’île ou sur les plages… à méditer.

Des jeunes filles indo-musulmanes (commerçants – classe moyenne à aisée) portent fréquemment le hijab, tandis que dès la maternelle, des fillettes musulmanes mahoraises (familles primo-arrivantes – minima sociaux ou emploi chez les indo-musulmans) sont revêtues du hijab, voire même du tchador.

Les enfants musulmans de la Réunion vont par ailleurs à « l’école coranique » après l’école de l’Education Nationale, un peu l’équivalent du « catéchisme » pour les enfants catholiques…
Sauf que les enfants du catéchisme y vont avec un livre écrit en français et un contenu accessible pour qui veut savoir ce qui est « enseigné » aux enfants… alors que les enfants musulmans, nous ignorons la teneur de ce qui leur est réellement « enseigné »…

En revanche, la cohabitation de certains d’entre eux avec les enfants d’autres communautés de l’île fait parfois apparaître des décalages : le plus criant concerne l’égalité filles – garçons, cette valeur ne pouvant pas être intégrée lorsque les enfants entendent un discours opposé dans les « écoles coraniques » et qu’ils ont un modèle familial sexiste ou des repères sexistes dans la communauté !

Les familles mahoraises en difficulté financière sont régulièrement en lien avec des travailleurs sociaux ; en revanche la communauté indo-musulmane, plus à l’aise financièrement, a pour habitude de gérer « ses affaires familiales » en vase clos : les quelques rares cas d’adolescents « posant problème » (vols, fugues) auxquels j’ai pu être confrontée un jour, ont vite été « réglés » par la communauté.

Les réunionnais tiennent beaucoup au « bien-vivre ensemble » dans le cadre du multiculturalisme, mais moi, je pense que tous les enfants doivent apprendre à développer leur libre arbitre…

Marie974

Par Christine Tasin - Publié dans : ISLAM
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 00:05

chretiens_mossoul

Cher Philippe,

Merci pour votre texte où vous vous reprochiez de ne pas avoir exfiltré de chrétiens d'Orient lors de vos missions !
Vous êtes intervenu en Afrique, dans un contexte que je ne connais pas, car je suis née en Asie, au Moyen-Orient. Ce que veulent les chrétiens de cette région, c'est rester sur la terre de leurs ancêtres. Partir, c'est quitter des terres initialement chrétiennes, qui seront appelées "terres d'Islam". A mon arrivée en France, quand je racontais à mes amis français que les musulmans faisaient pression sur nous pour nous interdire l'alcool, le porc, pour nous imposer de porter le voile...ils me répondaient:
"Quand on va dans un pays, il faut en respecter les coutumes. Si les femmes du pays portent le voile, alors toi aussi tu dois porter le voile, Eva".
J'avais un mal de chien à leur expliquer que ce n'est pas moi qui suis "allée m'installer dans un pays musulman", mais que ce sont les musulmans qui ont envahi mon pays, qui n'était pas musulman à la base.

A chaque fois qu'un chrétien d'Orient quitte la terre de ses ancêtres, il a un sentiment d'échec, car ce que les musulmans veulent, c'est nous exiler, pour rester entre eux.
Exactement comme font les musulmans des banlieues françaises qui harcèlent et agressent les familles non-musulmanes de leurs HLM jusqu'à ce que ces dernières partent.

Quand les chrétiens d'Orient partent, ils pensent que c'est provisoire, qu'ils vont pouvoir rentrer un jour. Certains ont pu rentrer, mais d'autres ont vu le "provisoire" durer plus longtemps que prévu. 
Monsieur Louis Alliot a dit, au sujet des chrétiens d'Orient, que "la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde". Pourtant, il ne s'agit pas de réfugiés économiques. La plupart d'entre eux, même les moins aisés, menaient dans leur pays une vie décente et instruisaient leurs enfants.


En terre de dhimmitude, ce sont les musulmans qui nous appauvrissent, en nous infligeant une insécurité permanente, dans laquelle il nous devient de plus en plus difficile de prospérer.
Et lorsque nous prospérons, les musulmans pillent nos biens, nous exproprient par les pressions les plus malhonnêtes. Et si nous résistons, ils utilisent les moyens les plus violents.

Je me souviens avoir lu un de vos commentaires sur RR, dans lequel vous aviez dit que vous alliez résister à l'islam, "contrairement aux chrétiens d'Orient, qui eux, n'ont pas résisté". Personnellement, je trouve qu'ils ont résisté et qu'ils résistent encore aujourd'hui. C'est pour ça que je sursaute à chaque fois que les patriotes qualifient un Français islamo-collabo de dhimmi.

J'aimerais donner un exemple de dhimmitude subie (et non choisie comme c'est le cas de la dhimmitude de certains dirigeants occidentaux).
Il s'agit du témoignage récent d'une jeune non-musulmane irakienne, une Yézidi.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2046233/2014/09/10/Esclave-sexuelle-de-l-EI-a-17-ans-elle-raconte-l-innommable.dhtml

Cette jeune fille de 17 ans, ainsi que ses compagnes d'infortune, pourraient arrêter net leur clavaire en se convertissant à l'islam. Elles subissent l'horreur, et pourtant elles refusent de plier. Elle sont des dhimmies, mais elles ne manquent pas de courage.

La jeune mère de famille chrétienne Asia Bibi pourrait sortir dès aujourd'hui de la prison pakistanaise dans laquelle elle croupit et retrouver son mari et ses 4 enfants. Il lui suffirait pour cela de se convertir à l'islam. Elle refuse, et reste enfermée à l'isolement dans une cellule exigüe, d'où elle ne peut pas sortir se promener dans la cour de la prison, car ses co-détenues musulmanes veulent la tuer. Les gardiennes (musulmanes) la maltraitent, et elle ne peut manger que ce que sa famille lui apporte, car elle craint d'être empoisonnée. 
Cette femme est une dhimmie, mais elle ne manque pas de courage.

La jeune chrétienne Mariam, au Soudan, a été incarcérée avec son enfant de 2 ans, alors qu'elle était enceinte de 8 mois, pour avoir refusé de se convertir à l'islam. Le juge lui a proposé 3 jours de réflexion, elle a dit que sa décision était prise, elle refusait la conversion à l'islam, quelqu'en soient les conséquences. Elle fut condamnée à accoucher en prison, et après l'accouchement, à recevoir 100 coups de fouet, et à être pendue juste après. Le fait que son mari ait la nationalité américaine a permis à la presse occidentale d'ébruiter son cas, et de lui sauver la vie. Elle a quand même accouché en prison, ce qui n'est guère agréable. Son premier enfant aura séjourné en prison à l'âge de 2 ans. 
C'est une dhimmie qui a du courage à revendre.

Il y a quelques mois, une jeune fille chrétienne de 15 ans a été lapidée par les membres de Boko Haram au Nigéria, pour avoir refusé la conversion à l'islam.
La lapidation a été filmée et diffusée sur le net. 
En voyant l'adolescente se glisser calmement dans le trou creusé pour elle, en voyant ses lèvres murmurer une dernière prière avant que les première pierres ne soient lancées sur son visage, j'ai senti que sa "dhimmitude" n'était pas la même que celle dont on parle sur Résistance Républicaine et sur les autres sites islamo-résistants.

Merci à vous Philippe, et aux autres amis et lecteurs de RR, d'informer inlassablement sur la tragédie que vivent les chrétiens dans les pays envahis par les musulmans, pays aujourd'hui appelés "terre d'islam".


En matière d'exfiltration, je déteste le dire, mais il y a déjà, ici en France, des personnes qu'il faudrait exfiltrer des territoires perdus de la République, c'est à dire des banlieues infestées par la religion de paix, où ils vivent comme des otages cernés par la tolérance mahométane.


Notre ami Luc Forgeron nous a récemment parlé d'un de ses proches, surnommé Léonidas, qui vit quasiment calfeutré chez lui pour éviter de se faire enrichir par les Chances Pour la France. Il est encerclé par ces insupportables Vladimir, Alexeï, Sergueï, et autres Boris...

Eva

Par Christine Tasin - Publié dans : ISLAM
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 00:04

chretiens_mossoul

Sous le règne de Louis XIV, les « précieux » (et les « précieuses ») appelaient un fauteuil … une commodité de la conversation.
Aujourd’hui, nous nous retrouvons quasiment dans le même cas de figure, si on en croit Fabius, Mélenchon et quelques autres...
A croire qu’un artifice sémantique va aider à résoudre un problème.

N’en déplaise aux politiciens occidentaux, ce sont les djihadistes ayant fondé ce califat, qui l’ont dénommé ainsi … et ils se moquent éperdument de ce qu’en pensent les politiciens – qu’il s’agisse de Fabius, de Cameron, de Hollande et de tous les autres !
Que l’émergence de l’état islamique du levant (puisque c’est ainsi qu’il faut l’appeler), soit une très mauvaise affaire pour les tenants de l’islamisation et du multiculturalisme, est une évidence.
Les images diffusées par l’EIL, qui sont destinées à créer la terreur, sapent tous leurs efforts pour faire passer l’islam pour une idéologie de bisounours.
D’un point de vue de pur marketing politique, l’image de marque ainsi créée est désastreuse et irrécupérable.
Mais de leur côté, les partisans de l’EIL atteignent leurs objectifs de terreur.

Vouloir débaptiser ou renommer un pareil phénomène, ne change rien à sa survenance, à sa nature, ni à l’ampleur des problèmes provoqués.
C’est vouloir nous faire croire qu’en changeant le nom d’une maladie, on la guérit !
Si vous êtes atteint par la maladie A, rebaptisée opportunément en maladie B … vous mourrez de la maladie B, et non plus de la maladie A, … mais quoi qu’il en soit, et que vous le vouliez ou non, vous serez mort !

Est-ce que le changement de nom auquel songent nos politiciens en quête de nouveaux « éléments de langage », va changer quoi que soit à l’existence de ce califat ? … Non.
Le changement de nom voulu par Fabius et Melenchon va-t-il entraîner un revirement de la part des bailleurs de fonds de l’EIL ? … Non.
Le changement de nom va-t-il changer quoi que se soit pour les victimes de l’EIL, enterrées vives, crucifiées ou égorgées par ces brutes ? … Non.
Le changement de nom va-t-il changer le sort des femmes et des adolescentes chrétiennes vendues comme esclaves sexuelles ? … Non.
Le changement de nom va-t-il changer quoi que soit à la menace que l’islam représente pour nous tous (islam, dont l’EIL n’est qu’un des bras armés, … tout comme l’est boko haram, al-nusra et d’autres) ? … Non.

La vacuité du raisonnement, et cet attachement imbécile aux éléments de langage, cachent mal une part de responsabilité -de nos politiciens (sans distinction de nationalité)- dans ce développement agressif de l’islam.
La passivité et la collusion irresponsable envers une idéologie dévastatrice, se paient un jour ou l’autre, et d’une façon ou d’une autre.

Mandalay, responsable RR Belgique

Par Christine Tasin - Publié dans : ISLAM
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 00:03

tout-est-bon-dans-le-cochon-29.08.2014.JPG

 

porc-fran--ais-29.08.2014.JPG

Par Christine Tasin - Publié dans : IDENTITE FRANCAISE
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 00:02

FIGAROVOX/BLOC-NOTE - Pour Ivan Rioufol, le vrai clivage n'est plus d'ordre politique, entre la droite et la gauche, ni d'ordre économique, opposant les libéraux aux dirigistes, mais d'ordre identitaire, entre la nation laïque et le communautarisme islamisé.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/09/12/31003-20140912ARTFIG00025-ivan-rioufol-le-vrai-clivage-politique-passe-par-l-islam.php

Par Christine Tasin - Publié dans : ISLAM
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 00:01

Voir les éditos précédents

16 septembre 2014

 

Témoignages sur l'islam et sur la Résistance…

(Les liens ci-dessous seront actifs  à partir de minuit 15)

Si la situation n'était pas si grave pour les chrétiens d'Orient et pour ces "mécréants" trop souvent assassinés dans les pays musulmans comme dans les pays occidentaux  on pourrait rire des diatribes d'un Villepin ou de celles, qui dépassent peut-être encore davantage l'entendement, d'un Plénel...  (Lire sur Riposte laïque l'analyse et la réponse de Paul Le Poulpe )

Hélas ! 

Nous avons beau expliquer ce qu'est l'islam, nous avons beau montrer que les premières victimes de l'islam sont les musulmans et notamment les femmes, des pseudo hommes politiques, journalistes et penseurs de tout poil s'obstinent à chercher des causes improbables dont les Occidentaux seraient responsables pour absoudre  ou même relativiser les crimes commis au nom de l'islam.  

Nous ne cessons pas. Nous ne cesserons pas, parce qu'il ne faut pas oublier et qu'il faut dire autour de nous, témoigner. C'est notre responsabilité par rapport à nos enfants et petits-enfants. 

De plus, l'expérience prouve que l'on n'en sait jamais assez, que l'on n'affûte jamais assez ses connaissances, ses arguments, et que le plus érudit sur l'islam peut découvrir dans le coup de gueule d'une chrétienne d'Orient comme Eva, dans celui d'un simple islamophobe ou dans le témoignage d'une Réunionnaise des arguments  qu'il n'avait jamais eus.

http://resistancerepublicaine.eu/2014/les-chretiennes-dorient-sont-des-dhimmies-chez-elles-et-elles-ne-manquent-pas-de-courage-par-eva/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/etat-islamique-changer-le-nom-de-la-maladie-permet-il-den-guerir-par-mandalay/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/vous-voulez-savoir-comment-ca-se-passe-lislam-a-la-reunion-par-marie-974/

Et puis, il faut, aussi, dire les encouragements, les victoires des islamophobes et des patriotes de tous bords qui tiennent parfois à peu de chose : le retour en grâce du cochon dans nos villes ou dans nos magasins, le bilan d'un jeune maire n'appartenant pas à l'ENA et dirigeant sa ville avec son cœur, son bon sens et son amour de la France,  un journaliste qui ose briser l'omerta et dire le vrai de l'islam.  

http://resistancerepublicaine.eu/2014/coup-de-chapeau-a-auchan-de-velizy/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/interview-exclusive-de-fabien-engelmann-tete-haute-mains-propres/

 http://resistancerepublicaine.eu/2014/ivan-rioufol-le-vrai-clivage-politique-passe-par-lislam/

 

Christine Tasin

 Rappel du sondage Minurne : pour 97% des sondés, l'islam est une saloperie...

Par Christine Tasin - Publié dans : EDITO DU JOUR
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 10:50

permisconduire.JPGhttp://www.lefigaro.fr/automobile/2014/06/13/30002-20140613ARTFIG00149-une-reforme-pour-un-permis-moins-cher-et-des-delais-raccourcis-pour-le-passer.php

Cazeneuve a inventé l'eau tiède en juin. A partir de 2015, on rase gratis ! C'est du moins ce qu'il voudrait que l'on croie... 

Vous attendrez 45 jours au lieu de 98 pour passer les épreuves pratiques du permis de conduire, de ce fait vous prendrez moins de leçons de conduite et donc vous économiserez 200 euros par mois ! Le pactole !

Sauf que... la réforme a un prix que vous allez payer... autrement ! 

Pour réussir ce miracle, c'est simple, ce ne sera plus les inspecteurs de permis de conduire qui feront passer les épreuves théoriques, se consacrant aux épreuves pratiques... 

Qui, alors, sera chargé de faire passer les épreuves théoriques ?

- Gendarmes et policiers retraités... nul ne le dit mais jusqu'à preuve du contraire les Ministères qui emploient des retraités les paient...  Qui paiera sinon le contribuable, toujours le même, le Français moyen qui voit déjà ses impôts augmenter de façon exponentielle ?

- Mais aussi, tenez-vous bien, on incite en ce moment des agents administratifs en activité de différents ministères à se porter volontaires, en leur demandant de préciser le nombre d'heures hebdomadaires qu'ils pourraient consacrer à la cause...

Ainsi va-t-on, en ces temps de vache maigre où l'on ne remplace plus les départs en retraite, où l'on demande toujours plus à nos fonctionnaires, dont on ferme les postes, les contraignant parfois à faire des dizaines ou centaines de kilomètres tous les jours pour rejoindre leur nouveau poste, leur demander en sus de devenir provisoirement examinateurs du permis de conduire.... 

Note de service du ministre de l'Intérieur ici : 

On appréciera notamment ce passage : 

servicedupermisdeconduire.JPG

 

Et après juillet 2015, tout cela sera confié au privé qui en fera ses choux gras, aux frais de la princesse, puisqu'ils font état de prestataires... Y aurait-il déjà un accord avec un grand groupe qui se prépare à recueillir la manne ? 

De plus, si cela passe au privé, il y a aura disparition du service public et donc de l'impartialité, place aux copinages et autres achats de permis...   

Les ultralibéraux sont au pouvoir et vous ne les avez pas vus venir...  aveuglés par l'étiquette PS ! 

Compléments : les inspecteurs du permis de conduire se révoltent et sont en grève !

http://www.20minutes.fr/societe/1442479-20140913-reforme-permis-conduire-forte-mobilisation-inspecteurs-attendue-lundi?xtor=RSS-176

Par Christine Tasin - Publié dans : ETRE REPUBLICAIN
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

Présentation

Qu'est-ce qu'elle vous a fait la République ?

couverture-republique (1)

12856 C V1-4

Ce livre de 76 pages sera disponible début décembre. Vous pouvez le réserver dès à présent en envoyant un chèque de 7,90 euros (livraison offerte) à Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14. Vous pouvez aussi le commander sur notre site, en cliquant sur « faire un don » et en versant 7,90 euros sans oublier dans la partie message de spécifier votre commande et l’adresse de livraison.

Promotion de pré-commande (pensez à vos cadeaux de fin d’année) : deux livres pour 15 euros, trois pour 20 euros, livraison comprise.

Leonarda

leonarda jpeg

Chanson censurée à écouter ici  Plus lecture des paroles possible  

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Recherche

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés